• Blog Stats

    • 196,701 hits
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 4 112 autres abonnés

  • Mieux Notés

  • Catégories

  • Page Facebook

  • Profil LinkedIn

  • Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

REPRISE POUR LES GRIFFES ITALIENNES!

REPRISE POUR LES GRIFFES ITALIENNES !!!!

Le début de l’année marque une reprise pour les griffes italiennes, qui affichent des résultats en forte hausse, Prada en tête.

À en croire les résultats publiés par les maisons de mode italienne en ce début d’année, la crise semble enfin oubliée

À commencer par Prada, qui a annoncé fin juillet une croissance des ventes à deux chiffres. Sur les six premiers mois de l’année, le groupe italien a vu son chiffre d’affaires bondir de 29 % à 930 millions d’euros (+24 % à changes constants). La meilleure performance enregistrée dans le secteur en ce début 2010 par rapport à ses concurrents, tels Burberry avec un chiffre d’affaires en hausse de 24 % au premier trimestre 2010, tandis que sur le premier semestre, les ventes d’Hermès progressent de 22,8 %, celles de LVMH de 16 % et celles Gucci group de 11,1 %.

La forte attraction pour le « made in Italy » de la part des consommateurs asiatiques et surtout chinois, soutenue par la baisse de l’euro, a contribué à doper les ventes.

Pour Prada, qui détient, outre la griffe éponyme, Miu Miu, Church’s et Car Shoe, l’Extrême-Orient s’est révélé le marché le plus dynamique avec des ventes qui ont explosé (+70 %), tandis qu’aux Etats-Unis ses ventes ont grimpé de 41% et en Europe de 37 %.
Mais c’est surtout sa stratégie de focalisation sur son propre réseau de vente en multipliant les boutiques à gestion directe, qui s’est avérée la plus payante. Le canal de distribution directe de Prada a en effet enregistré une hausse des ventes de 41 % au premier semestre (+22 % à périmètre comparé et changes constants).

Gucci Group, le pôle du luxe de PPR, a pour sa part, accéléré la course dans le deuxième trimestre 2010, avec un chiffre d’affaires s’envolant à +18% (+11,1 % à 1,82 milliard d’euros sur les six premiers mois). Poids lourd du groupe, la griffe florentine Gucci a enregistré une hausse de 17,2 % sur les trois premiers mois (+10,3 % au 1er semestre), tandis que Bottega Veneta a progressé sur les mêmes périodes de 17,5 % et de 13,4 %.

Autre protagoniste du luxe italien, Luxottica, leader mondial des lunettes haut de gamme et de soleil, qui fabrique notamment sous licence pour Chanel ou Prada, a affiché un deuxième trimestre 2010 « record », le « meilleur » de son histoire, avec un bond de 30% de son bénéfice net et de 13,8 % de son chiffre d’affaires à 1,59 milliard d’euros. Dans ce panorama, les chiffres publiés à la mi-juin par Giorgio Armani pour l’année 2009 s’inscrivent encore dans un contexte de crise avec un chiffre d’affaires de 1,51 milliard d’euros (-6 % par rapport à 2008).

Martina Miotto, à Milan Fashion Daily News

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :