• Blog Stats

    • 273 953 hits
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 1 252 autres abonnés

  • Mieux Notés

  • Catégories

  • Page Facebook

  • Profil LinkedIn

  • Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

Olive all’Ascolana en vidéo : entraînement à la compréhension orale

OLIVE ALL’ASCOLANA

Aujourd’hui je publie volontairement une recette dans sa version italienne en au audio! C’est pour que vous vous entraîniez à la compréhension orale de l’Italien. N’hésitez pas, écoutez, répétez les phrases, transcrivez en italien puis en français, réalisez la recette! Puis venez me dire dans les commentaires comment cela s’est passé.

Le olive all’ascolana sono sicuramente il piatto tradizionale più rappresentativo della gastronomia Marchigiana, apprezzate e conosciute in tutto il mondo.
Questa antica ricetta nata intorno alla fine dell’800, prevede l’utilizzo di olive « ascolane tenere », generalmente conservate in una salamoia condita con semi di finocchio selvatico ed erbe aromatiche locali, e anche di tre tipi di carne differenti, cioè manzo, suino e pollo (o tacchino), unite a Parmigiano Reggiano, verdure e aromi.

Les « Olive all’Ascolana » sont certainement le plat traditionnel le plus représentatif de la gastronomie de la région « MArche », appréciées et connues dans le monde entier.

Cette recette ancienne, née fin 1800, prévoit l’utilisation d’olives « ascolane » (de la région de Ascoli) tendres, généralement conservées à l’eau salée aromatisée aux baies de fenouil sauvage et herbes aromatiques locales, ainsi que l’utilisation de trois différentes sortes de viandes, c’est à dire boeuf, porc et poulet (ou dinde); le tout lié avec du parmesan, des légumes et des aromates.

■ Consiglio

Per questa ricetta, è senz’altro indispensabile usare l’oliva “Ascolana Tenera”, che è un frutto ricco di polpa dolcissima, che cresce intorno ad Ascoli Piceno e in buona parte del territorio della provincia di Teramo: è questo il segreto della buona riuscita delle olive all’ascolana!

Conseil:

Pour cette recette est sans doute indispensable utiliser l’olive « Ascolana tenera », qui est un fruit riche de pulpe bien sucrée et qui pousse dans la région de Ascoli Piceno et dans une bonne partie du terroir de la province de Teramo : c’est ça  le secret de la réussite des olives all’ascolana!

■ Curiosita’

La ricetta e la preparazione delle olive all’ascolana, vennero in auge verso la fine del 1800, quando i cuochi delle famiglie nobili ascolane cominciarono a farcire le olive provenienti dai poderi padronali. Poiché era un piatto costoso e che richiedeva lunga preparazione, veniva preparato in occasioni particolari e per ospiti importanti.

Curiosité:

La recette et la préparation des olives all’ascolana remontent à la fin de 1800, lorsque les cuisiniers des familles nobles de la région commencèrent à farcir les olives provenant des propriétés de leurs employeurs. Puisqu’il s’agissait d’un plat au coût élevé et nécessitant d’un long temps de préparation, il était proposé uniquement lors d’évènements  importants et pour des invités prestigieux.

Retrouvez la recette en italien avec photos et vidéo en cliquant sur : http://ricette.giallozafferano.it/Olive-all-ascolana.html

La version Italienne de Bienvenue chez les Ch’tis

Le film s’appelle Benvenuti al Sud, et fait un tabac depuis sa récente sortie en Italie;  en quelques jours, la comédie a rapporté pas moins de 4 millions d’euros au box office et bat à plate couture Inception avec Leonardo DiCaprio. Un succès qui rassemble l’Italie puisque Benvenuti al sud remplit les salles tant au nord qu’au sud du pays..

Le remake transalpin du film de Dany Boon, Bienvenue chez les Ch’tis, dont vous avez dû entendre parler, a été réalisé par Luca Miniero et a conquis une majorité d’Italiens; après avoir cartonné en France dans sa première version,  il se prépare maintenant à obtenir le même succès dans a Botte, et il semblerait qu’il soit encore plus désopilant que son grand frère français…

Dans cette version transalpine, un postier travaillant en Brianza, riche région du nord de l’Italie, se voit muté – à son grand désarroi-  dans le sud du pays et plus particulièrement dans le Mezzogiorno (le Midi), région tristement connue pour son retard économique par rapport au reste du pays…

L’histoire : « Alberto, directeur d’une agence de la Poste dans une petite commune de la province de Brianza en Lombardie, est prêt à tout, sous la pression de sa femme … »
Voire la bande-annonce:
http://www.youtube.com/watch?v=vL2RtA6Zl3w&feature=player_embedded