• Blog Stats

    • 202,441 hits
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 4 111 autres abonnés

  • Mieux Notés

  • Catégories

  • Page Facebook

  • Profil LinkedIn

  • Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

Ode alla vita!! Hymne à la vie!!

Ode alla vita!! Hymne  à la vie!!

Lentamente muore chi diventa schiavo dell’abitudine, ripetendo ogni giorno gli stessi percorsi, chi non cambia la marca, chi non rischia e cambia colore dei vestiti, chi non parla a chi non conosce.

..Lentement se meurt celui qui devient esclave de l’habitude, en parcourant  chaque jour les mêmes chemins, celui qui ne change pas de marque, celui qui ne prends pas de risques et ne change pas la couleur de  ses vêtements, celui qui ne parle pas à ceux qu’il ne connait pas..

Muore lentamente chi fa della televisione il suo guru. Muore lentamente chi evita una passione, chi preferisce il nero su bianco e i puntini sulle ‘i’ piuttosto che un insieme di emozioni, proprio quelle che fanno brillare gli occhi, quelle che fanno di uno sbadiglio un sorriso, quelle che fanno battere il cuore davanti all’errore e ai sentimenti.

Meurt lentement celui qui prend la télévision pour gourou, celui qui évite  une passion, celui  qui préfère le noir sur blanc et les points sur les « i » plutôt qu’un ensemble d’ émotions,  de celles qui font briller les yeux, de celles qui transforment un bâillement en un sourire, de celles qui font battre le  coeur face à l’erreur et aux sentiments…

Lentamente muore chi non capovolge il tavolo, chi è infelice sul lavoro, chi non rischia la certezza per l’incertezza, per inseguire un sogno, chi non si permette almeno una volta nella vita di fuggire ai consigli sensati.

Lentement se meurt celui qui ne renverse pas la table,  celui qui n’est pas heureux au travail, celui qui choisit la sécurité de la certitude par rapport  à ce qui est incertain,  pour suivre un rêve,  celui qui ne choisit, au moins une fois dans la vie,  de fuir les conseils sensés..

Lentamente muore chi non viaggia, chi non legge, chi non ascolta musica, chi non trova grazia in se stesso.

Lentement meurt celui qui ne voyage pas, celui qui ne lit pas, celui qui n’écoute pas de musique, celui qui ne trouve pas de la grâce en lui..

Muore lentamente chi distrugge l’amor proprio, chi non si lascia aiutare; chi passa i giorni a lamentarsi della propria sfortuna o della pioggia incessante.

Lentement se meurt celui qui détruit l’amour propre, celui qui ne se laisse pas aider; celui qui passe ses journée en se plaignant de ne pas avoir de chance et de la pluie qui tombe sans cesse…

Lentamente muore chi abbandona un progetto prima di iniziarlo, chi non fa domande sugli argomenti che non conosce, chi non risponde quando gli si chiede qualcosa che conosce.

Se meurt lentement celui qui abandonne un projet avant de le commencer, celui qui ne pose pas de questions sur des arguments qu’il ne connait pas, celui qui ne répond pas lorsqu’on lui demande quelque chose qu’il connait…

Evitiamo la morte a piccole dosi, ricordando sempre che essere vivo richiede uno sforzo di gran lunga maggiore del semplice fatto di respirare.

Evitons de mourir petit à petit….en nous rappelant toujours que  vivre nous demande un effort beaucoup plus grand que celui qu’on éprouve simplement en respirant…

Soltanto l’ardente pazienza porterà al raggiungimento di una splendida felicità.

La patience reste la seule chose qui nous emmènera  au bonheur!!!!

Pablo Neruda



Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :