• Blog Stats

    • 273 952 hits
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 1 252 autres abonnés

  • Mieux Notés

  • Catégories

  • Page Facebook

  • Profil LinkedIn

  • Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

Actualités Italiennes: le Pape vient de quitter le Vatican

C’est décidément une période de bouleversements dans la péninsule: depuis quelques semaines les italiens passent de surprise en surprise.

Après avoir annoncé récemment sa démission, le Pape Benoit XVI vient de quitter en hélicoptère le Vatican pour rejoindre Castel Gandolfo, la résidence de vacances papale. Il y passera deux mois, suite auxquels il s’installera dans un ancien couvent du Vatican. Sur la place Saint Pierre une foule de fidèles a salué son départ à grand renfort de larmes et d’applaudissements.

Avant de partir Joseph Ratzinger a salué et remercié les présents, avant d’ajouter qu’à partir de ce soir il ne sera plus « qu’un simple pèlerin qui entame la dernière étape de son pèlerinage sur cette terre ».

Dans son discours aux Cardinaux de ce matin, le Pape démissionnaire s’exprimait ainsi: « Il y a parmi vous le futur Pape, auquel je promets respect et obédience », « je serai près de vous par la prière », « au cours de ces huit dernières années il y a eu, certes, quelques nuages dans le ciel du Vatican mais l’Église est toujours vivante ».

Mais qui sera donc aux commandes ce soir au Vatican? Qui va guider l’Église catholique en attendant le nouveau Pape? Ce sera vraisemblablement au tour des deux ex secrétaires d’État de gérer « les affaires » d’ici l’élection du nouveau Pape.

« Merci pour votre amour et soutien. puissiez-vous expérimenter toujours la joie de mettre Christ au centre de votre vie » est le contenu du dernier Tweet de Pontifex, le compte du Pape sur Twitter, en « stand-by » depuis ce soir.

Elections législatives en Italie : un pays ingouvernable?

Ça y est, le jour des élections législatives, que les italiens en Italie et dans le monde attendaient comme on attend le Messie, est arrivé mais n’a pas donné les résultats escomptés. Car si ces élections ont permis aux italiens de se « débarrasser » de certaines figures ayant été inutiles, voir néfastes pour la gestion du pays et jugées désormais « persona non grata »  le paysage politique qui s’affiche aujourd’hui sous nos yeux est celui d’une Italie déchirée.

Si la coalition de gauche italienne a, en effet, remporté la victoire à la Chambre des députés, il n’en est pas moins vrai qu’elle n’a pas obtenu la majorité au Sénat, resté sans majorité, condition sine qua non pour la formation d’un Gouvernement stable et opérationnel. Le résultat est que la troisième économie de la zone euro paraît ingouvernable en l’état actuel des choses, et que cette instabilité politique promet au moins plusieurs semaines de volatilité, et complique l’action de la BCE.

Les responsables politiques semblent être d’accord sur le principe d’éviter un nouveau scrutin.

La première réunion des deux nouvelles assemblées est prévue le 15 mars, date à laquelle elles mettront en place les élections de leurs présidents et la négociation de la formation du nouveau gouvernement; le rôle de Giorgio Napolitano, Président de la République, dont le mandat arrive à terme en avril, semble déterminant dans ce processus.

Ce qui est sûr est que le parti M5S (Mouvement 5 Étoiles) crée par l’ex comique Beppe Grillo, devenu homme politique, a crée un bouleversement dans le panorama politique italien tel que nous le connaissions depuis de nombreuses années, en remportant 25.5% des voix et 110 sièges, ce qui fait de lui le grand gagnant du scrutin. Catalyseur du malaise social dans un pays en récession, Beppe Grillo a joué les troublions et séduit les italiens, la crise aidant, avec un programme jugé « populiste » par ses adversaires: arrêt du financement public des partis politiques, réduction du nombre d’élus, référendum sur l’Euro et revenu minimum « de citoyenneté » de 1.000 € par mois pendant 3 ans pour les personnes aux faibles revenus. Sillonnant l’Italie à bord d’un camping-car, Beppe Grillo a été le seul à avoir fait une vraie campagne de terrain; cet homme de 64 ans qui serait à la tête du premier parti du pays (déjà premier en Sicile depuis octobre dernier) malgré des débuts peu prometteurs, que les italiens adorent ou détestent est,  en Italie une sorte de Coluche hurlant sa colère devant des foules d’italiens -de plus en plus jeunes- aussi indignés que lui. Son slogan  « Ni gauche, ni droite: contre la caste politique » a séduit la population excédée.

Aussi inoubliable qu’originale son initiative de créer, le 8 septembre 2007, le « Vaffanculo Day »: une journée lors de laquelle tous les politiques italiens, toute orientation confondue, ont été invités à aller « se faire f…« . Bien que nombre d’italiens reconnaissent que les propos de M. Grillo sont agressifs voire vulgaires, tout le monde s’accorde sur ses prises de position en matière d’écologie, de transparence, de lutte contre la corruption, le rejet de l’austérité et des localisations.

Silvio Berlusconi, qui avait quitté la scène en 2011 en laissant derrière lui une Italie financièrement asphyxiée a -contre toute attente- réussi une remontée spectaculaire grâce à ses promesses de baisse des impôts et de remboursement de l’IMU, une taxe foncière impopulaire rétablie par Monti. Son retour est sans doute du au fait qu’il a du être perçu par une partie des Italiens de droite comme le seul leader encore disponible, dans la mesure où Mario Monti, qui aurait pu assumer ce rôle, n’a pas donné satisfaction, en attaquant durement Berlusconi au début de sa campagne et en s’alliant avec des personnalités d’orientation centriste. Les Italiens de droite qui ont voté « Il Berlusca » l’ont sans doute fait pas défaut, car ils n’ont pas dû se reconnaître en Monti.

Une fois digérée cette nouvelle situation il est temps, pour certains, de s’organiser: ainsi Pier Luigi Bersani, chef du Parti Démocrate (centre-gauche) qui se dit affaibli par les résultats des élections, vient de se faire peu élégamment rejeter après avoir tenté des avances vers le M5S, des « propositions indécentes » selon Beppe Grillo, qui déclare sur son blog que « Le M5S n’accordera aucun vote de confiance au PD  ni à personne d’autre. Il votera en faveur des lois qui reflètent son programme », conformément à son principe de n’accorder sa confiance à aucun gouvernement formé par les partis politiques traditionnels. La réponse du dirigeant du PD s’est limitée à inviter l’ancien humoriste à se rendre dans la nouvelle assemblée pour « assumer ses responsabilités ».

Dans tous les cas une coalition Bersani-Monti-Berlusconi parait utopique car ce ne serait pas une alliance durable. Une nouvelle élection dans quelques mois donnerait lieu au développement annoncé de la ligne défendue par le Mouvement 5 Étoiles « tous pareils, tous pourris »  qui provoquerait à coup sûr un raz-de-marée profitable à M. Grillo.

On voit bien, dans ces résultats, deux Italies en opposition : celle de la caste (comme les Italiens appellent leur classe politique) avec tous les privilèges alloués aux députés, aux sénateurs, mais aussi aux conseillers de régions, de provinces, aux maires, aux membres nommés par les partis politiques des conseils d’administration des sociétés nationalisées ou des société communales, etc. Et il y a l’autre Italie: celle des gens qui souffrent, qui ont des salaires et des retraites très faibles. C’est un peu la faute des Italiens eux-mêmes qui ont tardé à se rendre compte à quel point le système était pervers et lui ont accordé toute leur confiance en misant sur les mauvaises personnes. Leur déception n’en est que plus grande.

Le taux de participation des italiens à ces élections était correct: environ 75% d’électeurs qui ont affirmé, en votant « tous pourris » les électeurs italiens ont rejeté l’ensemble des partis, de gauche comme de droite, en affirmant après plusieurs plans de rigueur ayant plongé le pays dans la récession économique, leur désaccord avec la politique économique d’inspiration allemande, imposée par les marchés. Et à propos de marchés, celui de la dette est sombre. Les taux d’emprunt italiens augmenteraient fortement: le taux à 10 ans était au plus haut depuis novembre dernier, suivi par les taux espagnols.

 

Dans ce climat d’incertitude la Bourse de Milan a chuté de presque 5 %, les marchés étant inquiets par l’incertitude italienne. La Commission Européenne, quant à elle, ne se considère pas inquiète que l’Italie puisse ne pas honorer ses engagements et reconnaît avoir « entendu le message d’inquiétude » des Italiens.

Cet article a été rédigé par Serafina LOGGIA pour Aeditalia. Si vous souhaitez le partager, merci d’en citer la source.

Gastronomie régionale: un repas typique de Sardaigne – Gastronomia regionale: un pasto tipico Sardo

J’ai eu récemment l’occasion de goûter, en compagnie d’amis originaires de Sardaigne, des spécialités typiques de la gastronomie de cette magnifique région d’Italie qu’est la Sardaigne et j’ai eu envie de partager cette expérience avec vous, certaine que cela vous inspirera la destination de vos prochaines vacances! D’autant plus que cette région, avec ses paysages sauvages dans les terres, ses plages blanches et ses eaux turquoises sur les côtes, dignes de rivaliser avec celles des plus belles îles tropicales, sa culture unique et préservée est réellement riche d’attraits pour les touristes avides de nouveautés.

Le menu que je m’apprête à vous décrire est celui d’un repas de fête, préparé le dimanche ainsi qu’en toute occasion « spéciale »

Ho avuto recentemente l’occasione di gustare, in compagnia di amici sardi, delle specialità tipiche della gastronomia di questa bellissima regione ed ho voluto condividere quest’esperienza con voi, certa che vi ispirerà la destinazione delle vostre prossime vacanze! A maggior ragione visto che la Sardegna, con i suoi paesaggi selvaggi dell’entroterra, le sue spiagge bianche e le acque color turchese della sue coste, degne di rivalizzare con quelle delle più belle isole tropicali, la sua cultura unica e preservata é davvero ricca di interesse per i turisti avidi di novità.

Il menu che sto per descrivervi é quello di un pasto tipico dei giorni di festa, che si prepara la domenica e nelle occasioni « speciali ».

L’entrée / Gli Antipasti:

2013-02-16 21.00.40

Assiette de charcuteries et fromage sardes – Picture by Aeditalia

Assiette de charcuterie et de fromage du terroir, composée de : Piatto di salumi e formaggi del territorio, composto da:

– Salame Sardo (saucisson sec du terroir)

– Capocollo (Charcuterie produite en utilisant une partie du collier du porc)

– Prosciutto sardo (jambon sec du terroir)

– Pecorino sardo (fromage au lait entier de brebis sarde, à pâte semi-cuite, produit sur tout le territoire de la région autonome de Sardaigne)

Les plats / I Piatti:

Spaghetti alla Bottarga (encore meilleur avec des « linguine »)

La Bottarga est une spécialité culinaire italienne, dont des variantes existent également dans divers pays du pourtour méditerranéen. Il s’agit d’une poche d’œufs (rogue) de mulet ou muge (muggine ou cefalo en italien ; nom latin : mugil cephalus), salée et séchée

2013-02-16 21.41.28

Spaghetti alla Bottarga – Picture by Aeditalia

Malloreddus alla Campidanese

Les « Malloreddus » sont sans conteste les pâtes sardes. Elles ont une forme de petits coquillages de maximum 2 cm de long et sont faites à base de semoule de blé et d’eau). Dans cette recette ils sont accompagnés d’une sauce tomate à la chair de saucisse sarde et au fenouil.

Malloreddus alla Campidanese – Picture by Aeditalia

Culurgiones

Les « Culurgiones » sont des ballotins de pâte fraîche de semoule de blé dur, farcis avec des pommes de terre, du pecorino sardo, de la menthe fraîche et de l’ail (voir ici mon article et ma vidéo dédiés aux Culurgiones)

Picture by Aeditalia

Culurgiones – Picture by Aeditalia

Cinghiale in umido

Viande de sanglier sarde marinée au vin (sarde lui aussi, du Cannonau idéalement) puis cuite en sauce tomate avec des aromates

Cinghiale in Umido - Picture by Aeditalia

Cinghiale in Umido – Picture by Aeditalia

Maialetto al forno

Cochon de lait cuit au four

Maialetto al forno - Picture by Aeditalia

Maialetto al forno – Picture by Aeditalia

Le tout accompagné de pane Carasau

Pain typique croustillant sarde originaire de la zone dite Barbagia, connu aussi sous le nom de carta musica (papier à musique), pour sa finesse caractéristique

Pane Carasau - Picture by Aeditalia

Pane Carasau – Picture by Aeditalia

et des vins « Cannonau »

Le Cannonau est un cépage (grenache) très répandu en Sardaigne, produisant des vins rouges dans les régions du Campidano, de Nuoro et de l’Ogliastra. Sa coloration est rouge rubis intense, typique des vins tanniques et fruités.

2013-02-16 20.57.37

et « Prosecco » (qui n’est pas sarde, lui, le cépage de ce vin blanc pétillant étant essentiellement cultivé dans la région de Trévise).

Vin "Prosecco" - Picture by Aeditalia

Vin « Prosecco » – Picture by Aeditalia

Pour le dessert, nous avons eu la chance de pouvoir déguster la célèbre « Seadas » ou « Sebadas »: un délicieux chausson au goût salé/sucré farci au fromage pecorino frais et frit, servi chaud arrosé de délicieux miel sarde, accompagné d’un verre de Mirto, la liqueur typique du terroir sarde.

Seadas - Picture by Aeditalia

Seadas – Picture by Aeditalia

Les plats qui m’ont le plus séduite sont sans hésitation les spaghetti alla bottarga, dont le parfum marin embaumait agréablement toute la pièce, et la Seadas, qui figure désormais parmi mes desserts préférés.

I piatti che più mi hanno sedotta sono, senza esitazione, gli spaghetti alla bottarga, il cui profumo inebriava piacevolmente tutt’intorno, e la Seadas, che é ormai entrata a far parte dei miei dessert preferiti.

Autant dire qu’après un repas comme celui-ci nous ne sommes pas sortis de table et marchant mais presque en roulant! 🙂

Une démonstration de plus -s’il en fallait une- du fait que la cuisine du terroir italien est non seulement une des meilleures du point de vue du goût et de la qualité, mais figure également parmi les plus généreuses du monde!

Inutile aggiungere che dopo un pasto come questo non camminavamo ma rotolavamo quasi! 🙂

Una dimostrazione supplementare, qualora sussistessero ancora dei dubbi, del fatto che la cucina del territorio italiano é non solo una delle migliori dal punto di vista del gusto e della qualità, ma fa anche parte delle più generose del mondo!

Entraînement en Italien: Candide ou l’Optimisme de Voltaire, en version audio italienne

Chers lecteurs,

Vous connaissez tous Candide de Voltaire: paru à Genève en janvier 1759, ce compte philosophique a été réédité vingt fois du vivant de l’auteur et plus de cinquante à ce jour.

Je propose aujourd’hui, à celles et ceux d’entre vous qui ont atteint un niveau d’italien intermédiaire à avancé, de s’entraîner à la compréhension de la langue parlée par le biais d’un audio-livre retraçant, dans sa version traduite en italien, cette œuvre qui compte parmi les plus grands succès littéraires français.

Candide porte le titre complet de Candide ou l’Optimisme. C’est une œuvre ironique qui ne pouvait qu’être écrite par un philosophe. « Les anciens domestiques soupçonnaient que Candide était fils de la sœur de Monsieur le Baron et d’un bon et honnête gentilhomme du voisinage, que cette demoiselle ne voulut jamais épouser parce qu’il n’avait pu prouver que soixante et onze quartiers, et que le reste de son arbre généalogique avait été perdu par l’injure du temps. »

Candidio o l’ottimismo

On perçoit rapidement le sarcasme moquant le conservatisme social de la noblesse arrogante, certes tel que Molière un siècle plus tôt le pratiquait aux dépens de la petite aristocratie provinciale, mais surtout annonçant le Figaro de Beaumarchais : « Si le Ciel l’eût voulu, je serais fils d’un prince. » Candide est également un récit de formation, récit d’un voyage qui transformera son héros éponyme en philosophe.

Le mot « candide » vient du latin candide qui signifie blanc (de bonne foi, simple, avec candeur). Le choix d’un tel nom indiquerait l’innocence du héros, voire sa naïveté. Cire vierge sur laquelle on marque en apparence tout, il s’étonnera de ce qu’il observera au fil de ses tribulations, à la façon apparemment enfantine de Socrate dans les dialogues platoniciens, personnifiant ainsi l’ironie —  l’ignorance feinte.

Pour écouter cet audio-livre en italien, chapitre par chapitre, installez-vous confortablement et rendez-vous sur ce lien:

http://www.libroaudio.it/libri-audio/candidio/

Vous pouvez également télécharger les fichiers audio en format MP3.

La version audio de ce livre est réalisée par Ginzo Robiginz.

Développement personnel : Quand il nous semble que le temps nous manque…

La vie comme dans un bocal


JarBalls

Quand il semble qu’il y a « trop » de choses dans la vie, quand 24 heures semblent insuffisantes… » Rappelez-vous du bocal :

Il était une fois, un professeur de philosophie qui, devant sa classe, prit un bocal vide et sans dire un mot, commença à le remplir avec des balles de golf. Ensuite, il demanda à ses élèves si le pot était plein. Les étudiants étaient d’accord pour dire que OUI.

Puis le professeur prit un sac plein de billes et le versa dans le  bocal. Les billes comblèrent les espaces vides entre les balles de golf. Le professeur demanda  à nouveau aux étudiants si le pot était plein. Ils dirent à nouveau OUI.

Après, le professeur prit un sachet rempli de sable et le versa dans le bocal. Bien sûr, le sable remplit tous les espaces vides et le prof demanda à nouveau aux étudiants si le pot était plein. Les étudiants répondirent unanimement OUI.

Tout de suite après le professeur ajouta deux tasses de café dans le contenu du bocal et effectivement le café combla les espaces entre les grains de sable. Les étudiants se sont alors mis à rire…

Quand ils eurent fini, le prof dit : « je veux que vous réalisiez que le bocal représente la vie, les balles de golf sont les choses importantes comme la famille, les enfants, la santé, tout ce qui passionne. Nos vies seraient quand même pleines si on perdait tout le reste et qu’il ne restait qu’elles. les billes sont les autres choses qui comptent comme le travail, la voiture, etc… Le sable représente le reste, les petites choses de la vie.

Si on avait versé le sable en premier, il n’y aurait eu de place pour rien d’autre, ni les balles de golf ni les billes. C’est la même chose dans la vie. Si on dépense toute notre énergie et tout notre temps pour les petites choses, nous n’aurons jamais de place pour les choses vraiment importantes. Faites attention aux choses qui sont cruciales pour votre bonheur. Jouer avec ses enfants, prendre le temps d’aller chez le médecin, dîner avec son conjoint, faire du sport ou pratiquer ses loisirs favoris. Il restera toujours du temps pour faire le ménage, réparer le robinet de la cuisine… Occupez-vous des balles de golf en premier, des choses qui importent vraiment. Établissez des priorités, le reste n’est que du sable »

Un des étudiants leva alors la main et demanda ce que représente le café. Le professeur sourit et dit : « c’est bien que tu demandes. C’était juste pour vous démontrer que même si nos vies peuvent paraître bien remplies, il y aura toujours de la place pour une tasse de café avec un ami ».

Source: http://ayeba.fr/2009/10/la-vie-comme-dans-un-bocal/

« Je n’ai pas le temps… » La morale de cet article est que le temps on ne l’a pas, on le prend. Et c’est d’autant plus percutant pour les personnes qui, après avoir perdu quelqu’un de très cher, repensent à tout ce qu’il n’avaient pas trouver le temps de lui dire, ou de faire avec lui/elle et se retrouvent à regretter le temps perdu. Nous ne devrions jamais perdre de vue ce qui compte le plus dans notre vie, ce qui mérite d’être au sommet de l’échelle de nos besoins et de nos valeurs: pour une personne de qualité ce seront les êtres qui lui sont chers.

2012-11-15 07.18.54

Et voici un autre texte sur le temps que j’ai trouvé, plein d’à propos, dont l’auteur est inconnu:

La valeur du temps

Pour apprendre la valeur d’une année, demande à l’étudiant
qui a raté un examen.

Pour apprendre la valeur d’un mois, demande à la mère qui a mis
un enfant au monde trop tôt.

Pour apprendre la valeur d’une semaine, demande à l’éditeur
d’un journal hebdomadaire.

Pour apprendre la valeur d’une heure, demande aux fiancés qui
attendent de se revoir.

Pour apprendre la valeur d’une minute, demande à celui qui a
raté son train, son bus ou son avion.

Pour apprendre la valeur d’une seconde, demande à celui qui a
perdu quelqu’un dans un accident.

Pour apprendre la valeur d’une milliseconde, demande à celui
qui a gagné une médaille d’argent aux Jeux Olympiques.

Le temps n’attend personne. Rassemble chaque instant qu’il
te reste et il sera de grande valeur. Partage-les avec une
personne de choix et ils deviendront encore plus précieux.

(traduction d’un extrait allemand).

Vous avez aimé cet article? Soyez généreux: partagez-le!

Retrouvez ici tous mes articles relatifs au développement personnel

Gastronomie Régionale: la Sardaigne à l’honneur avec les « Culurgiones » – Gastronomia regionale: onore alla Sardegna con i « Culurgiones »

I Culurgiones sono una specialità della gastronomia Sarda tipica della zona dell’Ogliastra, diventata in seguito un grande classico della cucina regionale. Il nome del piatto varia a seconda delle zone, ma « culurgiones », in lingua Sarda, é quello più conosciuto.I Culurgiones sono dei fagottini di pasta fresca di semola di grano duro ripieni di un mobido impasto a base di patate cotte al vapore e schiacciate e di una generosa quantità di pecorino sardo fresco grattugiato, con aggiunta o meno di menta (io l’ho messa, insieme a un po’ d’aglio, nella mia ricetta). I fagottini vengono chiusi a mano con un processo particolare che permette di ottenere il caratteristico aspetto a « spiga ».
 
2012-12-24 17.39.57
 
Una volta pronti i Culurgiones vengono cotti molto rapidamente in abbondante acqua bollente salata e serviti conditi con un semplicissimo sugo di pomodoro e con una spolverata di pecorino grattugiato. Ecco qui un video delle mie mani mentre realizzano la tipica chiusura « a spiga ».La ricetta completa realizzata da mia sorella e da me é visibile qui.
Les Culurgiones sont une spécialité de la gastronomie  Sarde typique de la zone de l’Ogliastra, devenue ensuite un grand classique de la cuisine régionale. Le nom du plat varia selon les endroits mais « culurgiones », en dialecte Sarde, est le nom le plus connu.Les Culurgiones sont des petits ballots de pâtes fraîches à la semoule de blé dur remplis avec une farce moelleuse réalisée à base de pommes de terre cuites à la vapeur et écrasées et d’une généreuse quantité de fromage « pecorino sardo » frais râpé, avec ou sans l’ajout d’un peu de menthe (j’ai mis la menthe dans ma recette et aussi un soupçon d’ail). Les ballotins sont ensuite scellés à la main avec un procédé particulier qui permet d’obtenir l’aspect caractéristique d’un « épi ».Une fois prêts, les Culurgiones sont cuits très rapidement dans une grosse quantité d’eau bouillante salée et servis agrémentés d’une simplissime sauce tomate et d’un nuage de pecorino râpé.Voici une vidéo de mes blanches mains en train de réaliser la typique fermeture « en épi ».culurgionisAEDITALIALa recette complète réalisée par ma soeur et par moi est consultable ici

Read more about « la cucina sarda » : https://aeditalia.wordpress.com/2013/02/24/gastronomie-regionale-un-repas-typique-de-sardaigne-gastronomia-regionale-un-pasto-tipico-sardo/

On-line La presse Italienne: les plus grands quotidiens – I più grandi quotidiani italiani on-line

Chers lecteurs,

Vous sentez que vous avez bien progressé dans l’apprentissage de l’italien, vous avez épluché les articles du blog aeditalia relatifs à la culture italienne, aux curiosités, aux lieux incontournables à visiter dans ce beau pays…

Si vous vous sentez prêts à des lectures d’un niveau plus avancé,  vous voulez en savoir plus sur la vie au quotidien des italiens et  vous vous intéressez  notamment à sa (tumultueuse) actualité je vous propose ci-dessous quelques liens de presse italienne on-line: les plus grands journaux quotidiens qui vous informent en temps réel.

Buona lettura!

http://www.repubblica.it

Repubblica.it: il quotidiano online con tutte le notizie in tempo reale.

http://www.lastampa.it

La Stampa, comme la Repubblica, est de tendance politique modérée de gauche. Il s’agit,  selon moi, d’un des journaux les plus objectifs dans le panorama de la presse d’information italienne. Bien que ce soit le journal de la ville de Turin il nourrit l’ambition de devenir de plus en plus « national » et de se mesurer aux « colosses » tels que « La Repubblica », « Il Corriere », etc.

http://www.ilmessaggero.it

Messaggero logo

A’ tendance politique modérée de droite, de même que « IL TEMPO » http://www.iltempo.it/

http://www.ilgiornale.it

il Giornale, notizie quotidiane

A’ tendance politique de droite, tout comme http://www.liberoquotidiano.it/index.html

Un peu plus réactionnaire: http://www.ilfattoquotidiano.it/

Il Fatto Quotidiano

Qui tient à préciser ne bénéficier d’aucun financement public. A’ lire pour s’indigner.

IL SOLE 24 ORE : http://www.ilsole24ore.com/

IL RESTO DEL CARLINO : http://www.ilrestodelcarlino.it

IL CORRIERE : http://www.corriere.it

A’ Lire aussi, en Français:

Focus In: Société, Politique, Culture Italiennes vues d’ailleurs

Radici: revue d’actualité, culture et langue Italiennes

Revue de Presse Italienne (en Français) au quotidien!

La Voce degli Italiani in Francia – La revue des Italiens en France

 

La mode Italienne, l’Italian Style : Nouvelles ouvertures en France

Que les français raffolent de mode italienne n’est pas une nouveauté, preuve en est le nombre de boutiques aux enseignes italiennes qui peuplent les plus prestigieuses rues de la capitale française. Il n’y a pas de mal, quelquefois, à mettre de côté son côté patriotique pour se faire plaisir! Pour ce faire, je vous présente les toutes dernières nouveautés transalpines fraîchement débarquées à Paris.

Lorena Antoniazzi, firme italienne de bonneterie et tricot féminin de luxe, vient d’annoncer l’ouverture de son prochain magasin à Paris. La nouvelle vitrine, située au 10, rue de Castiglione, au coeur de la capitale française, entre la place Vendôme et les Jardins des Tuileries, ouvrira officiellement ses portes le 3 mars 2013, durant la Fashion Week de Paris. L’enseigne possède déjà un showroom à Paris. Lorena Antoniazzi est déjà présente sur le marché français avec des articles disponibles au Bon Marché ainsi que dans d’autres points de vente multimarques de prestige.

Source: http://it.fashionmag.com/news-312297-Lorena-Antoniazzi-apre-il-suo-primo-flagship-store-a-Parigi#.USTYQvJ1tug

PIQUADRO débarque à Paris

La firme italienne de maroquinerie professionnelle et pour le voyage Piquadro vient d’ouvrir sa première boutique à Paris, sur la centralissime  Rue Saint Honoré, l’une des principales rues dédiées au shopping de luxe de la capitale française, et stratégiquement positionné en face des célèbres vitrines de Colette, lieu culte des fashion victims du monde entier.

Piquadro vend ses produits dans plus de 50 Pays du monde, par le biais d’un réseau de distribution qui comprend 95 boutiques à son enseigne, dont environ la moitié en gestion directe, et 500 clients multimarque dans le monde; la marque est surtout enracinée en Italie, où elle réalise environ 73% des ventes, mais aussi en Russie, en Espagne et à  Hong Kong.

Source : http://m.it.fashionmag.com/news-311993-Piquadro-sbarca-a-Parigi

La mode Italienne: les grandes icônes – Le grandi icone della moda italiana

L’Italie est le pays de la mode et du style; les défilés des grands stylistes du prêt-à-porter font envie aux fashionistas du monde entier. Les italiens sont assurément les plus grands connaisseurs de mode en Europe, avec leurs créations aux matières de première qualité et aux  manufactures impeccables.  Les italiens et la mode ne font plus qu’un  depuis le 25 Février 1951, jour du premier défilé de Giorgini pour l’audience international de la ville de Florence.

Giorgini réalisa des vêtements réservés à la haute bourgeoisie italienne; de par leur richesse et de par leur coût, seuls les nobles pouvaient porter ce genre de vêtements.

Dans les années ’60 les femmes commencèrent à revendiquer leur statut dans la société et à se mettre en valeur:  une nouvelle mode fit alors son apparition: nouvelle créativité, design actuel, de nouveaux styles et vêtements commencèrent à envahir les boutiques de mode à des prix accessibles.

Entre les années ’60 et ’80, Milan se transforma en centre névralgique de la mode italienne et celle-ci commença à être reconnue dans le monde entier.

Au fil des années, de nombreux couturiers sont venus se former dans les ateliers italiens : Karl Lagerfeld, Missoni, Gucci, Armani, Moschino, Dolce & Gabbana, Versace….

Et voici, pour rêver un peu, une liste non exhaustive des plus grands noms de la mode Italienne:

…Et pour la lingerie & la mode plage:

La Perla

Read more aubout the Fashion Week 2013: https://aeditalia.wordpress.com/2011/02/26/milan-la-semaine-de-la-mode-debute-sous-le-signe-de-la-reprise/

Envie de vous faire plaisir en achetant des grandes marques à prix d’usine? Ici les meilleures adresses en Italie http://www.lesmagasinsdusine.com/italie

Vous connaissez d’autres marques italiennes de luxe qui auraient leur place dans cet article? N’hésitez-pas à poster un commentaire!

Conoscete altri marchi italiani di lusso che meritano di essere menzionati in quest’articolo? Lasciate un commento!

La Mode Italienne: Actualités de la Fashion Week

Du 20 au 26 février, la capitale lombarde accueille les grandes griffes du Made in Italy, qui présenteront 126 collections de prêt-à-porter féminin pour l’automne-hiver 2013/2014. Avec 71 défilés, dont 7 doubles, et 59 présentations, le marathon s’annonce intense. Le calendrier se retrouve à nouveau déployé sur six jours pleins (contre cinq lors de l’édition de septembre), la septième et dernière journée étant consacrée comme d’habitude aux tout jeunes designers soutenus par la Chambre de la Mode italienne.

C’est Gucci, parmi les grands noms, qui ouvre la danse le mercredi 20 février, suivi par Prada le jeudi 21, Versace le 22, Roberto Cavalli le 23, Dolce & Gabbana le 24 et Giorgio Armani le 25. La deuxième ligne de Versace, Versus, sort du programme optant pour d’autres formes de présentation, tandis que deux nouveaux noms font leur entrée dans le calendrier officiel: l’Italien Andrea Incontri qui défilera le premier jour (le 20) et le Chinois Wang Peiyi, qui clôturera la semaine, le 26 février.

 

Source : http://fr.fashionmag.com/news-311957-Defiles-a-Milan-sous-le-signe-de-la-polemique#.USPZ_vJ1tuh