• Blog Stats

    • 273 956 hits
  • Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

    Rejoignez 1 252 autres abonnés

  • Mieux Notés

  • Catégories

  • Page Facebook

  • Profil LinkedIn

  • Je débute. Laissez-moi un commentaire ou un Like :)

Le célèbre Homme de Vitruve de Léonard de Vinci ne viendra pas en France

La Justice Italienne, saisie par l’association Italia Nostra,  a suspendu l’autorisation de sortie du territoire du célèbre dessin « L’homme de Vitruve » de Léonard de Vinci. D’autres œuvres du maître pourraient ne pas être présentées à Paris lors de l’exposition blockbuster qui doit ouvrir ses portes dans 13 jours au musée du Louvre.

uomo-vitruviano-di-leonardo-foto-wikipedia-commons

C’est une mauvaise nouvelle pour la France, qui s’était récemment accordée avec l’Italie pour les prêts croisés des œuvres de Léonard de Vinci au Louvre et de celles de Raphaël à la Scuderie del Quirinale en 2020. Décision du Ministre italien de la Culture, Dario Franceschini, contestée par l’association de défense du patrimoine Italia Nostra, qui s’est opposée à la sortie du territoire italien de ces œuvres, et principalement de l’Homme de Vitruve, illustre dessin à la plume conservé aux Gallerie dell’Accademia de Vénétie. L’extrême fragilité de l’œuvre insigne des collections italiennes n’est pas le seul argument avancé par l’association, qui a souligné également l’illégitimité de l’accord conclu, en déposant plainte pour violation de l’article 66, alinéa 2, du code italien des Biens culturels selon lequel « ne peuvent sortir de la République les biens qui constituent le fonds principal d’un département déterminé et organique d’un musée ».

La décision du tribunal administratif de Vénétie remet donc en cause l’accord d’échange entre les deux pays, en attendant la décision finale de la justice lors d’une audience prévue ce 16 octobre.

Serafina Loggia est l’auteur de cet article, vous êtes libres d’utiliser tout ou partie de son contenu, à condition d’en citer la source.

Roma, città eterna / Rome, ville éternelle

Picture by Laura LIPPI – http://www.flickr.com/photos/lauralippi/

Quando si hanno solo pochi giorni da trascorrere in questa città grandiosa (senza dubbio la più bella del mondo) non ci si puo’ assolutamente permettere di andare a zonzo, rischiando di perdere del tempo prezioso : qui ogni attimo conta! Infatti ogni angolo é di per sé un monumento.

Allora come fare per andare all’essenziale, per essere sicuri di aver visto (e fatto) le cose da non perdere?

A rispondere ci pensano due mie amiche, Laura e… Laura, entrambe romane « De’ Roma » ed appassionate conoscitrici della loro città.

Le due Laurette mi hanno rivelato le migliori dritte, che io vi svelo qui:

Quand on ne dispose que de quelques jours pour visiter cette ville grandiose (sans doute la plus belle du monde) on ne peut absolument pas se permettre d’aller au hasard, au risque de perdre du temps précieux  : ici chaque instant compte! Car chaque coin de rue est en soi un monument.

Alors comment faire pour aller à l’essentiel, pour être sûrs d’avoir vu (et fait) ce qui est incontournable?

A rispondere ci pensano due mie amiche, Laura e… Laura, entrambe romane « De’ Roma » ed appassionate conoscitrici dei segreti della loro città.

La réponse à deux de mes copines, Laura et… Laura, toutes deux romaines « Dé Roma » (Originaires de Rome, selon le dialecte local), passionnées et connaisseuse des secrets de leur ville.

Les deux cop’s m’ont révélé les meilleurs tuyaux, que je vous dévoile ici :

Dove alloggiare / Où loger

Hôtel Villa Urbani, villino familiare dei primi ‘900 interamente restaurato ed adibito in parte a Bed & Breakfast di charme.

Dalla decorazione e dal confort gradevoli, l’hôtel é anche vicino al centro città ed al contempo situato in un quartiere calmo.

Raccomandato da una delle mie amiche francesi che vi ha soggiornato conservandone un bellissimo ricordo.

http://www.villaurbani.it/dovesiamo.asp

Hôtel Villa Urbani, petite villa familiale du premier ‘900 entièrement restaurée et aménagée en partie en tant que chambre d’Hôtes  de charme. A’ la déco et au confort agréables, il est également proche du centre ville tout en étant situé dans un quartier calme.

Recommandé par une de mes amies françaises qui y  a séjourné et en a gardé un très bon souvenir.

Cosa vedere assolutamente / A’ voir absolument :


Marché aux puces du dimanche matin


Mangiare a Roma / Manger à Rome :


Pizzerie  a Trastevere (quelle storiche) / Le pizzerias historiques
Su viale Trastevere, poco lontano da Ponte Garibaldi: la pizzeria " Ai Marmi" detta "l'Obitorio" , per i tavoli di marmo appunto!!!! Da non perdere!
Sur le Viale Trastevere, pas loin de Porta Garbaldi : pizzeria "Ai Marmi" également appelée "la morgue", pour ses tables en marbre!!! 
Vicino piazza S Maria in Trastevere: pizzeria da IVO Près de S. maria in Trastevere : Pizzeria da Ivo 
Cucina romana ed internazionale , vini ottima selezione Cuisine romaine et internationale, excellente sélection de vins: Cul de Sac a Piazza Pasquino
Vicino a Piazza Navona é pieno di localini, pizzerie, ristorantini etc...... ( zona tra Piazza Navona e Campo de' Fiori)
Près de Piazza Navona il y a plein de petits endroits, pizzerias, restaurants etc... (zone entre Piazza Navona et Campo de' Fiori) 
A Campo de Fiori panificio con pizza bianca eccezionale; anche qui localini per aperitivo etc... ( vicino Ambasciata Francese, piazza Farnese)
A Campo de' Fiori il y a une boulangerie qui fait une pizza blanche exceptionnelle; ici aussi plein de petits endroits pour l'apéro etc... (zone Ambassade de France, Place Farnese) 
Intorno via dei Banchi Vecchi e Nuovi, tra Piazza Navona e Campo de Fiori ( la Carbonara)  tanti posti per tutti i gusti!
Autour de la via Banchi Vecchi e Nuovi, entre Piazza Navona et Campo de' Fiori (la Carbonara) plein d'endroits pour tous les goûts! 
Poi "Dar pallaro" a piazza del Pallaro vicino a piazza Navona sempre; cucina romana a 25 € pezzo fisso ma devi mangiare quello che ti portano! Simpatico!
Ensuite "Dar Pallaro" sur la Piazza del Pallaro, toujours près de Piazza Navona; cuisine romaine à 25€ prix fixe,mais il faut manger ce qu'on vous apporte! Sympathique! E ancora.... 
CACIO E PEPE, Via Giuseppe Avezzana 11, 00195 Roma
PIZZARè, Piazza Augusto Imperatore 36, 00186 Roma
TERNO SECCO, Via Andrea Doria, 16, 00192 Roma
Poi ... gelato da Giolitti vicino al Parlamento e caffé alla Tazza d'Oro vicino al Pantheon....
Ensuite ... les glaces chez "Giolitti", près du Parlement; café chez "La tazza d'oro", près du Panthéon... 
L'importante é di leggere i prezzi sempre prima di ordinare!!!!!!
Important : Toujours lire les tarifs avant de commander!!!  Shopping a Roma / Shopping à Rome

Plus d’adresses « food » ici

Mercati / Marchés

Piazza Porta Portese
E' il più grande mercato di Roma, vicino al centro.
Si svolge ogni domenica mattina e si protrae fino alle 14;
é molto grande ed affollato. Attenzione ai borseggiatori!!

C’est le plus grand des marchés de Rome, proche du centre.
Il se tient tous les dimanches matins – jusqu’à 14h;
Il est très grand et il rassemble la foule :
attention aux pick-pockets!

Strade Commerciali / Rues commerçantes

Via del Corso, (tra la Piazza Venezia e la Piazza del Popolo),
attorno alla Piazza di Spagna : Abiti, scarpe, negozi alla moda.

Via del Corso (entre la Piazza Venezia et la Piazza del Popolo),

autour de la Piazza di Spagna :
Vêtements, chaussures, boutiques à la mode. 

I negozi di lusso si trovano maggiormente
in zona Piazza di Spagna e Via Condotti;
sono presenti insegne quali Armani, Gucci, Versace…Les magasins de luxe se situent pour la plupartà proximité de la Place d’Espagne et de la Via Condotti,avec des enseignes telles que Armani, Gucci, Versace …Sulla Via del Corso si trovano numerosi negozi
per tutti i gusti e per tutte le tasche.De nombreuses boutiques, pour tous les goûts

et pour toutes les bourses, sont installées sur la Via del Corso.

Da non perdere anche Via Appia Nuova, oltre il muro di Aurelio,
dopo la Basilica di San Giovanni Laterano.

Ne pas oublier Via Appia Nuova, au delà des murs d’Aurélien,
après la basilique Saint-Jean du Latran.

Muoversi a Roma / Bouger dans Rome

Per spostarsi rapidamente ed usufruire di agevolazioni
dedicate ai turisti esiste il Roma Pass, una carta che permette
di avere accesso a tutti i trasporti pubblici e di
beneficiare di offerte speciali, sconti ed agevolazioni
durante le visite ai monumenti.

Pour bouger rapidement, tout en beneficiant d’offres spéciales
dédiées aux touristes il existe une carte, appelée Roma Pass,
qui permet un accès illimité à tous les moyens de transport
en commun et des réductions et coupe-file lors des visites
aux monuments.

Una buona vacanza …. nella città più bella del mondo!!!!!!!! Passez de bonnes vacances … Dans la plus belle ville du monde!!! … si vous voulez retrouver sur votre table les saveurs de la cuisine romaine ou en savoir plus, tout en révisant votre italien : https://aeditalia.wordpress.com/2011/02/21/gastronomia-romana-gastronomie-romaine/

ROME FOR OUR ENGLISH SPEAKING VISITORS:

The Colosseum
Once the largest amphitheatre of the Empire, where gladiators, criminals and lions alike fought for their lives, the Colosseum is an absolute must for any tour of Rome, despite crowds and cheap costumes…

Roman Forum
One of the most famous places to visit in Rome, the Forum was the centre of Roman life. Today it lacks its former grandeur and needs a bit of imagination to really get the idea – until the oft-touted Roman theme park is built of course – but it does have loads to see. There are free tours you can join and these are worthwhile.

St Peter’s Basilica
There aren’t many people who come to Rome without visiting St Peter’s Basilica – it is one of the first things people tell you if you ask them what to see in Rome. The church itself is magnificent and inside you can view a wealth of historical art as well as the tombs of many Popes.

Vatican Museums
You can’t come to Rome without visiting the Vatican Museums which are rightfully placed among the top sights in Rome. From frescoes by Raphael and the sarcophagus of the Junius Bassus to the famed Sistine Chapel, they house a comprehensive collection of artwork and historical pieces from throughout history.

Castel Sant Angelo
Originally the tomb of the Emperor Hadrian, Castel Sant Angelo looms large over the Tiber making it one of the most striking sites to see in Rome. Today, it is home to a museum as well as the remains of the Emperor’s Mausoleum, medieval prison cells and the papal apartments.

Monument to Victor Emmanuel II
While loads of people walk past this as they wander around the Forum, few tourists take the time to consider the Monument to Victor Emmanuel II when deciding what to see in Rome. This huge monument in fact celebrates the first king to rule a unified Italy and is pretty darn impressive.

Pantheon
One of the best-preserved ancient buildings in the world. Though definitely one for your list of places to visit in Rome, the truth is that it doesn’t really take all that long and you have to remind yourself that you’re looking at a 2,000 year-old building to really understand the magnificence of what you’re viewing.

Pyramid of Cestius
The Pyramid of Cestius is cool. A mini pyramid just sitting in Italy’s capital, where it really has no right to be. You have to give it to Gaius Cestius, who wasn’t one of Rome’s leading lights by any stretch, yet he will be remembered. Doesn’t take long to see but a great site and among the lesser known places to visit in Rome.

St Sebastian Catacombs
Some of the earliest of the Christian catacombs in Rome, the Saint Sebastian Catacombs are another great example of this type of early burial site. Creepy but fun, it’s certainly worth a look if you haven’t seen any other catacombs on your trip to Rome.

The Spanish Steps
The Spanish Steps (Scalinata della Trinità dei Monti) are one of Rome’s most popular tourist attractions.
A grand staircase with 138 steps leading down to the Piazza di Spagna, the Spanish Steps were designed in the 1720s by Francesco de Sanctis, an Italian architect, and completed in 1726.
They were called the Spanish Steps after the Spanish Embassy to the Holy See, then located nearby. A popular spot since the eighteenth and nineteenth centuries, today this beautiful staircase is always buzzing with tourists and leads to Rome’s most upmarket shopping area.

The Trevi Fountain
The largest and most iconic fountain in the city, the Trevi Fountain is one of Rome’s top tourist attractions. Resplendent with murals of fables and myths, the fountain attracts thousands of tourists, all keen to throw their coins into its waters…

Palatine Hill
The Palatine Hill was the Primrose Hill of its day – where all those who wanted to see and be seen had a pad. Today it’s among the most visited of Rome’s tourist attractions and houses some of the city’s most impressive ancient sites. Don’t miss the small museum and the houses of Augustus and Livia.

Catacombs of San Callisto
Eerie, creepy yet fascinating at the same time, Rome plays host to a number of tucked-away Christian catacombs. The largest crypt belongs to that of San Callisto, which holds half a million bodies and offers tourist a glimpse of the macabre. When considering what to see in Rome, this is certainly one for your left-field list.

Via Appia Antica
If all roads lead to Rome then this was the ancient world’s biggest superhighway and is a key entry on any list of what to see in Rome. Not only was it Rome’s most prominent artery, it was also the burial place of choice for many of Rome’s citizens and today you can see a host of tombs and public buildings.

Hadrian’s Villa
The private residence of one of Rome’s most famous Emperors, it turns out he liked building villas as well as walls. Nowadays the remains of Hadrian’s Villa are a bit of a trek and may not often feature among the top places to visit in Rome. But if you put in the effort, you won’t be disappointed.

Florence / Firenze

« Roma per grandezza, Firenze per bellezza ». Ce dicton populaire florentin veut dire : « Rome par [sa] grandeur, Florence par [sa] beauté ». Et voici notre décor planté.

Vous êtes à Florence, principale ville de la Toscane et une des premières d’Italie.  Située aux racines du mont Appennino, qui la couvre des côtés septentrional et oriental, où l’on voit de nombreux coteaux, au-dessus desquels ont été fondés de très beaux immeubles et de nobles villas  qui rendent le quartier très délectable:   il s’étend à l’ouest dans une très ample plaine. Celle-ci est divisée en deux parties par le fleuve Arno, sur lequel quatre grands pont en pierre permettent le passage d’un côté à l’autre.

Les toits de Florence (Pierre-Alexandre Pheulpin Photographies ©)

Appréciée par le monde entier par son patrimoine artistique, la magnificence de ses monuments et la notoriété de ses musées la ville a acquis, au fil des siècles, une place prépondérante dans les domaines artistique et culturel. Idéalement située au coeur de la Toscane, vous pourrez rejoindre les autres centres d’intérêt de la région.

INFORMATIONS:

  • Office de Tourisme de Florence : via Manzoni 16, 50121 Firenze, tél. 0039 05 52 33 20 www.firenzeturismo.it
  • Office de Tourisme province de Florence : via Cavour 1, Tél 0039 05 52 351 ou 05 53 24 50 97; www.provincia.firenze.it
  • Aéroport Amerigo Vespucci;  Tél.: 0039 05 53 15 874 – 0039 055 306 1300 www.aeroporto.firenze.it
  • Gare : Tél.: 0039 05 52 12 245
  • Consulat de France : Piazza Ognissanti 2, 50123 Firenze, Tél. : 0039 05 52 30 25 51

Guides Touristiques:

Route : distance kilométrique de Paris : 1200 km

En avion : plusieurs vols par jour au départ de la France, le vol dure environ 1h30.

En train : Train de nuit quotidien direct de Paris : www.artesia.eu, en Italie : www.trenitalia.it

Liaisons aéroport – ville :

  • Bus : ATAF – SITA – ligne « Vola in bus », arrivée à la gare centrale; toutes les 30 minutes de 6 h 00 à 20 h 30 et un bus/heure de 20 h 30 à 23 h 30. Le trajet dure 15 à 20 min. Le billet coûte 4.50€ à acheter à l’aéroport ou à bord du bus. www.ataf.net
  • Taxi : Le pris en journée est d’environ 30 €. Tél.: 055 42 42 ou 055 43 90. Le trajet dure 15 min.
  • Liaisons entre gares : entre Santa Maria Novella et Campo di Marte : bus 33 ou 12 (20 min. de trajet,  1.20€).

Liaisons aéroports Pise – Ville de Florence

Il existe des liaisons directes entre l’aéroprt de Pise et la ville de Florence. www.pisa-airport.com

Bus Terravision – Aérop. Pise – Florence : de 8h40 à 0h20. Fréquence 1 par heure.

Florence – Aéroport Pise : de 5h30 à 18h25. Fréquence 1 par heure. Tarif : 8€.

Train : toutes les 30 min. Durée environ 1 heure. De 6h41 à 01h03 – Tarif : 6€. www.trenitalia.it

Transports Urbains

Plan de toutes les villes italiennes téléchargeables sur www.tuttocittà.it

Transports publics ATAF

Informations : Tél. :055 56501 – www.ataf.net

Point de vente : ATAF – piazza della Stazione (Gare de Firenze S.M.N.) ou dans les bars, les tabacs, chez les buralistes. Achat possible à bord des bus de 21h à 6h.

Tarifs:

Billets horaires intégrés :

  • 70 min, valable 70 min. sur un nombre de bus illimité du réseau ATAF. Tarif 2€
  • Multiple : Forfait de 4 billets valables 70 min. sur bus illimité sur tout le réseau. Tarif 4.50€
  • Billet intégré journalier : Valable 24 h sur l’ensemble du réseau urbain. Tarif 5€
  • Billet 3 jours : Valable 3 jours sur l’ensemble du réseau urbain. tarif 12€

Pour tout renseignement sur la circulation et le stationnement des autocars touristiques dans Florence : SAS – Viale XI Agosto – Tél. : 055 37 42 77 – www.buspass.it

Radio taxi : Tél : 055 4242 ou 055 4798

Principaux Monuments et Sites Touristiques

Il Duomo

Il Campanile di Giotto

Piazza della Signoria

Il Battistero di S. Giovanni

Palazzo del Bargello

Ponte Vecchio (mon préféré)

Palazzo Pitti

Palazzo vecchio

Palazzo degli Uffizi

Gallerie Palatine

Chiesa Santa Maria Novella

Fortezza da Basso

Palazzo Strozzi

San Lorenzo

Piazza e Basilica di Santa Croce

Casa di Michelangelo

Casa di Dante Alighieri

Gallerie dell’Accademia

Palazzo Medici

Piazza Michelangelo

Giardino di Boboli

Chiesa San Miniato al Monte

DUOMO

Le Duomo est une Cathédrale dédiée à Santa Maria del Fiore -son second nom- dont la coupole fût édifiée par Brunelleschi.

Santa Maria del Fiore (Sainte Marie des Fleurs) est la quatrième église d’Europe par sa taille, après Saint-Pierre de Rome, Saint-Paul de Londres et le Dôme de Milan. Elle fait 153 mètres de long et la base de la coupole fait 90 mètres de large. Son plan est basilical c’est-à-dire :

  • comportant trois nefs, les bas-côtés étant moins hauts que la nef centrale,
  • avec un chevet comportant trois chapelles rayonnantes,
  • soutenant l’immense coupole de Filippo Brunelleschi.

La coupole de la cathédrale est la plus grande coupole en appareil maçonné jamais construite. On peut voir, à l’intérieur, une des plus grandes fresques narratives : 3 600 m2 de fresques, exécutées par Giorgio Vasari et Federigo Zuccaro.

La construction, commencée sur les anciennes fondations de l’église Santa Reparata, en 1296 par Arnolfo di Cambio, a été continuée par Giotto de 1334 jusqu’à sa mort en 1337. Giotto n’entamera que la construction du campanile et ce sont Francesco Talenti et Giovanni di Lapo Ghini qui continueront la construction en 1357.

En 1412, son nom fut changé en Santa Maria del Fiore. L’église a été consacrée le 25 mars de l’an 1436, à la fin des travaux de la coupole de Brunelleschi, par le Pape Eugenio IV.

À l’heure actuelle, elle est la cathédrale de l’archidiocèse de Florence.

Piazza Duomo, Tél : 055.2302885 – Ouvert L, M, Me, V de 10h à 17h. Jeudi et et le 1er sam. du mois de 10h à 15h30, les autres sam. de 10h à 16h45; dim. et jours fériés de 13h30 à 16h45. Entrée libre.

COUPOLE DU « DUOMO »

Piazza Duomo, Tél : 055.2302885 – www.operaduomo.firenze.it

Ouvert tous les jours de 8h30 à 19h, samedi de 8h30 à 17h40. Fermé Dim. et jours fériés. Entrée : 8€.  Edifiée par Brunelleschi, elle est la coupole de la Cathédrale dédiée à Santa Maria del Fiore, monument à l’architecture typique du gothique italien.

PIAZZA DELLA SIGNORIA con PALAZZO VECCHIO

La Piazza della Signoria (« Place de la Seigneurie » en français) est une des grandes places de Florence, en Toscane (Italie) qui date des XIIe et XIVe siècles dans sa forme actuelle (en L).

Des fouilles ont mis au jour des traces importantes d’habitations romaines et médiévales.

Elle est, depuis sa création, un lieu de réunion des Florentins et a été le témoin autant des festivités populaires (le Calcio storico), de fêtes somptueuses, des révolutions et des supplices (Savonarole y fut torturé et brûlé en 1498), par son cadre architectural bordé de monuments prestigieux datant de la Renaissance. C’est une place civique, indépendante de la place épiscopale.

Les monuments autour de la place

  • Le Palazzo Vecchio,
  • La Loggia dei Lanzi et ses trois arcades ouvertes, musée de sculptures en plein air, dont le Persée de Benvenuto Cellini
  • L’entrée vers la galerie des Offices (Uffizi), et sa cour intérieure,
  • Le Palazzo della Mercanzia (palais du tribunal de commerce),
  • le Palazzo Uguccioni,
  • Le Palazzo Fenzi,
  • Le Palazzo delle Assicurazioni Generali, de Landi, dans un style néorenaissance en 1871,
  • Jusqu’en 2001, le Musée d’Art Moderne (Giorgio de Chirico, Giorgio Morandi, Gino Severini, Giacomo Manzù, Ottone Rosai, Renato Guttuso), transféré depuis au Palais Pitti et devenue la Galerie d’Art moderne.

les sculptures que l’on peut y admirer :

  • La fontaine de Neptune par Bartolomeo Ammannati,
  • Une réplique en marbre du David de Michel-Ange,
  • Hercule et Cacus de Baccio Bandinelli,
  • Au centre de la place, la statue équestre de Cosme Ier, un bronze de Giambologna (1594),

Le Palazzo Vecchio, autrefois résidence principale de l’illustre famille Medicis, est le plus grand édifice civique de la Ville; il se situe sur la Piazza della Signoria où l’on peut admirer des sculptures importantes.

Piazza della Signoria – Tél : 055 2768224 www.museiragazzifirenze.it.

Ouvert tous les jours de 9h à 18h, jours fériés de 9h à 14h. Entrée 6€, tarif réduit 2€70 (-de 25 et + de 65 ans), et 2€ pour les 18-25 ans).

Palazzo Vecchio

Le Palazzo Vecchio est l’hôtel de ville de Florence, chef-lieu de la Toscane en Italie. Construit à la fin du XVIIème siècle ce palais-forteresse, en forme de parallélépipède situé sur la Piazza della Signoria, est un des plus beaux bâtiments de la ville. Il côtoie la Loggia dei Lanzi et les Offices. Son nom remonte au transfert des Médicis pour le nouveau Palais Pitti situé de l’autre côté de l’Arno, à partir de là, le palais sera qualifié de vecchio.

La construction du palais débuta en 1299 sous la direction de l’architecte Arnolfo di Cambio. À l’origine, il portait le nom de Palazzo della Signoria (Palais de la Seigneurie) et était le siège du gouvernement de Florence (la Signoria).

L’horloge a été à l’origine construite par Donatello, mais a été remplacé en 1667 par une horloge de Vincenzo Viviani.

Une réplique de David de Michel-Ange se trouve sur la place publique, au-devant du bâtiment, un emplacement stratégique emblématique et symbolique (puissance, et puis touristique, aujourd’hui), ainsi que Hercule et Cacus de Baccio Bandinelli.

PIAZZA DELLA BASILICA DI SANTA CROCE

Basilique Franciscaine qui abrite d’innombrables oeuvres dont les fresques de Giotto, ainsi que des tombeaux de personnages célèbres.

Piazza Santa Croce, 16. Tél : 055 2466105 www.santacroce.firenze.it. Ouvert du Lu au Sam. de 9h30 à 17h30. Dim. et fériés : de 13h à 17h30. Entrée : 5€ (réduit 3€ pour groupes et étudiants)

CHIESA SANTA MARIA NOVELLA, Chiostro

Eglise majeure de Florence, célèbre pour sa façade de marbre blanc et son immense cloître (Chiostro).

Santa Maria Novella (Pierre-Alexandre Pheulpin Photographies ©)

Piazza Santa Maria Novella – Tél. : 055 282/87 Tous les jours de 9 h à 17 h sauf  vendredi et dimanche. Jours fériés : de 9 h à 14 h. Entrée : 2€70. Réduit : 2€ pour les 18-25 ans, et 1€ pour les 3-17 ans.

CAMPANILE DI GIOTTO

Ce magnifique clocher, construit par le grand Giotto en 1334, se trouve à droite de la cathédrale.

Pazza Duomo – Tél. : 055 230 28 85 – Ouvert tous les jours de 8h30 à 19h30 – Entrée : 6€

PONTE VECCHIO

Mon préféré! Le pont le plus célèbre de la ville. Il traverse le fleuve  Arno sur sa partie la plus étroite, à proximité de la Galleria degli Uffizi. C’est le plus ancien des ponts de Florence avec ses célèbres bijouteries et ateliers d’orfèvres.

Ponte Vecchio (Pierre-Alexandre Pheulpin Photographies ©)

Sa première construction en bois remonte à l’époque romaine. Détruit en 1333 par une crue, le pont est reconstruit en pierre en 1345 par Taddeo Gaddi ou Neri di Fioravante, suivant les sources.

Ses boutiques étaient initialement occupées par des bouchers, des tripiers et des tanneurs, remplacées en 1593 par les Médicis, seigneurs de Florence, qui n’en supportaient pas les odeurs fétides, par celles des joailliers et bijoutiers. Les sporti sont les supports qui ont permis la construction en surplomb des arrière-boutiques.

Le Corridor de Vasari, situé au-dessus des boutiques, fût construit en 1565, avec ses trois arches centrales. Grâce à lui, les Médicis, depuis Cosme Ier, pouvaient circuler sans danger, donc sans escorte, entre le Palazzo Vecchio, la Galerie des Offices (Galleria degli Uffizi) et le Palais Pitti).

On peut y admirer aujourd’hui le buste de Benvenuto Cellini, le célèbre orfèvre florentin, réalisé par Raffaello Romanelli, et inauguré le 26 mai 1901.

Les boutiques furent très endommagées ou détruites, pendant les Inondations de Florence, en 1966.

BATTISTERO DI SAN GIOVANNI

Un des monuments architecturaux de style romain les plus anciens de Florence.

Battistero (Pierre-Alexandre Pheulpin Photographies ©)

Le baptistère Saint-Jean-Baptiste (battistero di San Giovanni) à Florence est situé sur la place du Dôme, à l’ouest du Duomo de Florence, la cathédrale Santa Maria del Fiore.
Jusqu’à la fin du xixe siècle, tous les Florentins y étaient baptisés.

L’intérieur de la coupole est entièrement recouvert de mosaïques et ses célèbres, magnifiques, portes d’entrée sont en bronze et ornées de bas-reliefs.

Si le baptistère est bâti sur d’anciennes constructions romaines du Ier siècle (peut-être un temple de Mars), sa construction initiale, qui remonte au IVème  siècle, en fait un des plus vieux bâtiments de la ville : la première basilique San Lorenzo consacrée par saint Ambroise en 393. Ce n’est pas encore un baptistère et elle deviendra cathédrale au XIème siècle.

Rebâti sur un plan octogonal et revêtu de marbre blanc et vert et puis rose sur son extérieur, et coiffé d’une toiture pyramidale, son rôle de baptistère est officiel en 1128, reconnu comme bel exemple d’architecture romane de Toscane. Son abside rectangulaire, la Scarsella (la bourse ou l’escarcelle) est ajoutée au XIIIème siècle.

BATTISTERO DI SAN LORENZO E CAPPELLA dei MEDICI

La Basilique, située au centre de Florence, a été restaurée par Brunelleschi. A’ l’intérieur se trouvent les célèbres « Cappelle Medicee », tombeaux de la dynastie des Medicis avec la Sagrestia Nuova de Michelangelo.

Piazza Madonna d’Aldobrini – Tél. 055 294883 – Ouvert tous les jours de 8h15 à 18h. Entrée : 6€ (3€ sur réservation).

CHIESA SAN MINIATO AL MONTE

Basilique reconnue  pour sa façade en marbre; c’est un très bel exemple du style romain Florentin.

Tous les jours de 8h à 12h et de 14h30 à à 18h en hiver. De 8h à 12h et de 14h à 19h en été. Entrée gratuite.

GIARDINO DI BOBOLI

Splendide jardin à l’italienne avec ses multiples fontaines, statues et obélisques.

Palazzo Pitti, Piazza Pitti, 1. Tél. : 055 23 88 786 – Ouvert tous les jours de 8h15 à 17h30. fermé le premier et le dernier lundi du mois. Entrée : 6€ avec entrées aux musées des « Argenti » et de la porcelaine  incluses.

LES MUSEES FLORENTINS

Réservations:

La réservations et la vente de PASS ne sont pas assurées par l’office de tourisme italien de Paris.

Réservations téléphoniques pour les principaux musées nationaux de Florence (Galerie des Offices, Galerie de l’Accademia, Galeries Palatine et Chapelles des Medicis, etc).

Opera Firenze Musei- Tél. 055 294 883 ou 055 2654 321.

Serveur vocal en Anglais, opérateurs francophones (appuyer sur la touche « 4 ») – www.firenzemusei.it (site officiel).

GALLERIA DEGLI UFFIZI e CORRIDOIO VASARIANO

P.le degli Uffizi – Tél. 055 26 54 321 – www.uffizi.firenze.it

Ouvert du mardi au dimanche de 8h15 à 18h50. Fermé les lundi, les 25 décembre, les 1er janvier et les 1er mai.

Entrée : 6,50€ – réduit : 3,25€ – gratuit pour les -18 et +65 ans – Tarif de 10€ pour les expositions temporaires.

Galleria (Pierre-Alexandre Pheulpin Photographies ©)

Le CORRIDOIO VASARIANO se visite le mercredi, le jeudi et le vendredi de 9h ) 11h30 et de 14h à 16h.

Réservation obligatoire. Tél. : 055 265 43 21. Entrée : 10,50 € – Gratuit pour les -18 et +65 ans.

Il s’agit de la plus grande pinacothèque italienne. On y trouve exposées des centaines de tableaux du XIIIème au XVIIIème siècle comprenant des oeuvres des « grands » Botticelli, Leonardo, Michelangelo, Tiepolo,

Le couloir de Vasari (corridoio Vasariano), la relie au Palazzo Pitti en passant par le Ponte Vecchio.

GALERIE DE L’ACADEMIE

Ce musée est l’un des plus connus de Florence; on y trouve le « David », chef d’oeuvre de Michel-Ange. Il y a aussi de très nombreuses peintures.

Via Ricasoli 60 – Tél.: 055 23 88 609. Ouvert du mardi au dimanche de 8h15 à 18h50. Entrée : 6,50€.

MUSEE « PALAZZO VECCHIO »

Piazza Signoria – Tél.: 055 27 68 325. Ouvert tous les jours de 9h à 19h sauf le jeudi de 9h à 14h.

Entrée: 6€. Réduit : 4,50€ pour les  -18 et +65 ans. 2€ pour les 3-17 ans. Billet cumulatif avec la Cappella Brancacci.

PALAZZO PITTI

Palais construit en 1440 par Lucia Fancelli; il fut habité par les plus grandes dynasties Italiennes, les Médicis puis les Savoia à l’époque du Regno d’Italia. Il regroupe aujourd’hui la Galleria Palatina, la Galleria d’Arte Moderna et il Museo degli Argenti, mais aussi il Museo delle Porcellane et il Museo dele Carrozze.

Piazza Pitti- Tél. : 055 23 88 614

GALERIE PALATINE (Palazzo Pitti)

Cette galerie conserve les plus grandes oeuvres d’Art de la famille Médicis, et notamment des oeuvres de Tiziano et de Fiorentino. Elle fut cédée à l’Etat en 1911.

Piazza Pitti – Tél. : 055 23 88 614. Ouvert de mardi à dimanche de 8h15 à 18h50.

Entrée : 11,50€. Réduit : 5,50€. Billet cumulatif : galerie d’art moderne et appartements royaux.

GALERIE D’ART MODERNE (Palazzo Pitti)

Cette galerie abrite trente salles classées dans un ordre chronologique, du néoclassicisme aux années vingt, avec des oeuvres de Benvenuti et Bezzuoli ainsi que des tableaux qui documentent un des aspects les plus significatifs de la culture artistique au début du XIXème siècle.

Piazza Pitti – Tél. : 055 23 88 616. Ouvert tous les jours de 8h15 à 18h50. Fermé le lundi.

Entrée : 8,50€. Réduit : 4,25€ pour les 18-25 ans, et gratuit pour les -18 et +65 ans.

Billet cumulatif avec la Gaalerie du costume, le musée des argents, le musée de la porcelaine et les jardins de Boboli.

GALERIE DU COSTUME (Palazzo Pitti)

Collection de costumes historiques et de leurs accessoires du XVIIIème siècle jusqu’à nos jours. La galerie abrite, parmi ses oeuvres d’art , des pièces de Tiziano et Raffaello, ainsi que des fresques de l’époque baroque florentine.

Piazza Pitti – Tél. : 055 23 88 713 Ouvert tous les jours de 8h15 à 13h50, sauf  le lundi.

Entrée : 5€, gratuit pour les -18 et +65 ans (inclus la galerie d’art moderne).

MUSEE DES « ARGENTI » (Palazzo Pitti)

Piazza Pitti, 1 – Tél. : 055 238 87 09

Ouvert tous les jours de 8h15 à 16h30 en hiver et de 8h15 à 19h30 en été. Fermé le premier et le dernier lundi de chaque mois.

Entrée : 4€ avec l’entrée du musée de la porcelaine et du jardin de Boboli.

MUSEE DE L’OPERA de SANTA CROCE

Merveilleux exemple d’architecture gothique italienne riche de fresques du XIVème siècle.

Piazza S. Croce, 16 – Tél. : 055 24 66 105.

Ouvert du Lundi au Samedi de 9h30 à 17h30. Dimanche et fériés de 13h à 17h30.

Entrée : 5€ – Tarif réduit : 3€ pour les 11-18 ans. Gratuit -de 11 ans.

MUSEE DU « BARGELLO »

Le musée expose de grandes oeuvres de Donatello ainsi que des chef-d’oeuvre de Michelangelo et des sculptures de la Renaissance.

Via del Proconsolo, 4 – Tél.: 055 238 86 06

Ouvert tous les jours de 8h15 à 14h. Fermé les jours fériés et lundi ou dimanche suivant les semaines.

Entrée : 4€ – réduit : 3€ et 2€ pour les étudiants de 18 à 25 ans – gratuit pour les -18 et +65 ans.

MUSEE DE « SAN MARCO »

Cet ancien couvent dominicain a abrité plusieurs personnalités dont Sant’Antonio Pierozzi de Florence et le Beato Angelico. Sa conservation est d’une perfection qui a gardé toute son authenticité.

Piazza San Marco, 3 – Tél. : 055 23 88 608. Ouvert du lundi au vendredi de 8h15 à 13h50, le samedi de 8h15 à 18h50, les jours fériés et certains dimanches de 8h15 à 19h.

Entrée : 3€ – réduit : 2€ pour les 18-25 ans. Gratuit pour les -18 et +65 ans.

MUSEE BARDINI

On y trouve des sarcophages romains, des chapiteaux de l’époque romaine et gothique ainsi que des oeuvres attribuées à Donatello et à Nino.

Piazza di Mozzi, 1 – Tél. : 055 23 42 427. Ouvert L, M, M, V de 9h à 14h. Jours fériés de 8h à 13h.

MUSEE STIBBERT

Via Stibbert, 26 – Tél. : 055 47 55 20 www.museostibbert.it

Ouvert L, M, M de 10h à 14h. V et S. de 10h à 18h et le dimanche et fériés de 10h à 18h. Fermé le jeudi.

Entrée : 6€ – tarif réduit : 4€.

MUSEE DE « SANTA MARIA NOVELLA »

Le complexe monumental des cloîtres est un des exemples d’architecture gothique et italienne les plus intéressants. Il est annexé à l’église Santa Maria Novella construite au XIIIème siècle.

Piazza Santa Maria Novella – Tél. : 055 21 92 57 ou 055 28 21 87

Ouvert tous les jours de 9h à 17h. Fermé le V et le D. Jours fériés : ouvert de 9h à 14h. Tarif : 2,70€ – réduit : 2€.

MUSEE « MARINO MARINI »

Piazza San Pancrazio – Tél. : 055 21 94 32 www.museomarinomarini.it

Ouvert tous les jours de 10h à 17h. Jours fériés : de 10h à 13h. Fermé le mardi, le dimanche. Fermeture annuelle au mois d’août. Entrée : 4€ – Tarif réduit : 2€.

Le musée est situé dans le centre historique de Florence. On y trouve des oeuvres de Marini.

PALAIS « MEDICI RICCARDI » et CHAPELLE DES MAGES

Via Cavour 3 – Tél : 055 27 60 340 www.palazzo-medici.it

Ouvert de 9h à 19h. Fermé le mercredi. Entrée : 7€ – Tarif réduit : 4€.

L’édifice est caractérisé par une robuste corniche. La chapelle peinte par Gozzoli est un des lieux les plus intéressants du palais.

CHAPELLE « BRANCACCI »

Piazza del Carmine – Tél : 055 27 68 224

Ouvert du lundi au vendredi de 9h à 17h; le samedi, dimanche et jours fériés de 9h à 18h. Fermé le mardi. Entrée : 4€, ou 8€ (billet cumulatif avec Museo Palazzo Vecchio).

La chapelle doit sa célébrité aux fresques réalisées par Masolino, Masaccio et Lippi.

MUSEE « DAVANZATI »

Via Porta Rossa 13 – Tél. : 055 29 48 83

Ouvert tous les jours de 8h15 à 13h50. Fermé le dimanche ou le lundi suivant les semaines. En raison de travaux, seul le rez-de-chaussée et le 1er étage se visitent actuellement.  Entrée gratuite. Le musée a l’aspect d’une maison ancienne de Florence, avec l’ameublement et les ustensiles datant du XIVème siècle. Il abrite une collection de dentelles du XVIème au XXème siècle.

« CERTOSA DEL GALLUZZO »

Loc. Galluzzo – Tél. : 055 20 49 226.

Ouvert tous les jours de 9h à 12h et de 15h à 17h en hiver et de 9h à 12h et de 15h à 18h en été. Fermé le lundi. Entrée gratuite.

Il fût un des monastères les plus puissants d’Europe;  dans l’église dédiée à San Lorenzo on peut admirer de riches fresques et un somptueux autel en marbre.

GALERIE « DELL’OSPEDALE DEGLI INNOCENTI »

Piazza SS Annunziata 12, Tél. : 055 20 37 308.

Ouvert tous les jours de 8h30 à 19h. Dimanche et fériés de 8h30 à 14h. Entrée : 4€. tarif réduit : 2.50€.

La galerie a son siège dans un des ensembles architecturaux les plus connus et significatifs du XVème siècle à Florence. Le « Spedale » était destiné aux enfant abandonnés qui étaient élevés et instruits dans la société.

« CASA BUONARROTI »

Via Ghibellina 70 – Tél. : 055 24 17 52.

Ouvert de 9h30 à 14h. Fermé le mardi et les jours fériés. Entrée : 6.50€. Tarif réduit : 4€.

C’est un lieu de célébration de Michelangelo, où l’on peut admirer les sculptures en marbre, chefs-d’oeuvre de jeunesse de ce génie.

(Pierre-Alexandre Pheulpin Photographies ©)

Visiter la Toscane

Au départ de Florence, on peut facilement visiter dans la journée Sienne et Pise; il existe de nombreuses liaisons ferroviaires, ainsi que différentes lignes de cars.

Liaisons par le train : Pour aller à Sienne, des trains toutes les heures dès 6h28 jusqu’à 23h07. Le trajet dure 1h30.

Pour aller à Pise, des trains toutes les 30 minutes dès 4h30 et jusqu’à 23h25. Durée du trajet : 1 heure environ.

Pour consulter les horaires, un site Internet : www.trenitalia.com

Liaisons par Car:

Devant la gare Santa Maria Novella se trouve la gare routière d’où partent de nombreuses liaisons pour toute la Toscane (Pise, Lucques, San Gimignano, Sienne…) Se renseigner auprès des compagnies de cars suivantes :

LAZZI (Piazza Stazione 4 – Tél : 055 36 30 41 – www.lazzi.it)

– SITA (Viale dei Cadorna, 105  – Tél. : 055 47 821 – www.sitabus.it)

Liaisons vers l’ïle d’Elbe :

Deux compagnies maritimes desservent l’île d’Elbe :

– TOREMAR – Départs de Piombino ou Livorno – www.toremar.it

– MOBYLINES – Départ de Piombino – www.mobylines.it

INFOS GENERALES:

Pour tous renseignements sur les villes de la Toscane vous pouvez contacter les offices de tourisme suivants:

Office de tourisme d’Arezzo

A.P.T. – Piazza Risorgimento, 116

52100 AREZZO

Tél. : 0575 23 952 – Fax : 0575 28 042

www.apt.arezzo.it

Syndicat d’initiative de Lucca:

A.P.T. – Galleria S. Maria, 35 – 55100 LUCCA

Tél. : 0583 91 99 31 – Fax 0583 46 99 64

www.luccaturismo.it

Syndicat d’initiative de Pise :

A.P.T. – Galleria Geracei, 14 – 56124 PISE

Tél. : 050 92 97 77 – Fax : 050 92 97 64

www.pisa.turismo.toscana.it

Syndicat d’initiative de San Gimignano :

Ufficio Informazioni – Piazza Duomo, 1

53037 SAN GIMIGNANO

Tél. : 0577 94 00 08 Fax : 0577 94 09 03

www.sangimignano.com

Centre des services touristiques de Sienne:

A.P.T. – Piazza del camp, 56

53100 SIENNE

Tél. : 0577 28 05 51 – Fax : 0577 28 10 41

www.terresiena.it

Attention! Ces informations sont susceptibles de varier avec le temps,
n'hésitez pas à vous renseigner avant de partir!

Merci à Pierre-Alexandre PHEULPIN pour ces photos de Florence;
retrouvez tous ses clichés sur http://violonlille.canalblog.com/

Lettura Livello Avanzato : Sardegna, PortoPino & Sant’Antioco

Della Sardegna si sa già che la costa Nord é reputata per essere più bella di quelle più a Sud. anche se il centro antico di Cagliari, con le sue fortificazioni, é molto carino. Sappiamo anche che la Costa Smeralda, la città di Alghero e Castel Sardo (villaggio medievale situato in cima ad una montagna), il centro storico di Cagliari -e le sue fortificazioni- sono delle mete da non perdere. Ma cos’altro c’é di bello in Sardegna? Direi tante cose: iniziamo dalle coste, con le loro spiagge di sabbia bianca e le acque color turchese.

Stesi tra le dune: Porto Pino

Uno scenario vergine: pini d’Aleppo, mare trasparente, montagne di sabbia candida. E a Sant’Anna Arresi, a fine agosto, si suona jazz tutte le sere

Étendus entre les dunes:  Porto Pino

Un décor vierge:  pins d’Alep, mer transparente, montagnes de sable blanc. Et à Sant’Anna Arresi, fin août, on joue le jazz tous les soirs

Per saperne di più / En savoir plus :

http://viaggi.corriere.it/viaggi/vacanze/2010/sardegna_sant_antioco/portopino.shtml

Sardegna del sud: i Caraibi dietro casa

Collegata alla Sardegna da un istmo, l’isola di Sant’Antioco è sinonimo di natura selvaggia, spiagge solitarie, bagni indimenticabili. E sapori veraci

Sardaigne du sud:  les Caraïbes derrière la maison

Rattachée à la Sardaigne par un isthme, l’île de Sant’Antioco est synonyme de nature sauvage, plages solitaires, bains inoubliables. Et goûts authentiques.

En savoir plus / Per saperne di più :

http://viaggi.corriere.it/viaggi/vacanze/2010/sardegna_sant_antioco/sant_antioco.shtml

Venise s’offre une cure de beauté

Se termine ces jours-ci la dernière phase des travaux de restauration du mythique Palais des Doges vénitien. Programme du lifting : renforcement des fondations, nettoyage des pierres au laser (!) et consolidation. De véritables travaux d’orfèvre, menés par des restaurateurs triés sur le volet qui se sont attaqués aux plafonds et aux cortiles afin de redonner toute sa magnificence à cet édifice gothique.
Vous cherchiez une raison supplémentaire pour visiter l’Italie* cette année: la voilà! 🙂

(*selon les statistiques Venise accueille 21 millions de touristes par an)

Venise en Son et en Images

Je vous invite au voyage et vous laisse découvrir le charme ensorcelant de la mythique « Laguna » à travers cette vidéo et cette mélodie qui font que vous vous sentirez « comme si vous y étiez »

http://www.youtube.com/watch?v=2Cd9adYG4RY&feature=PlayList&p=E78B6AEE318B2C3B&index=0&playnext=1

Piazza San Marco

Ponte Rialto

Ponte Rialto

Vous avez aimé et voulez vous plonger plus profondément dans la réalité vénitienne?  Lises ceci : https://aeditalia.wordpress.com/2010/03/01/venezia-venise-chez-vous/

 

 

Venezia / Venise comme si vous y étiez / Venice like you were there!!!

Une vue aérienne de la ville la plus romantique du Monde, survolée au lever du jour par un Drone muni de caméras, qui en a filmé le moindre recoin :)! MAGIQUE.

http://www.mondoaeroporto.it/20140610scoprire-venezia-in-volo-con-un-drone-il-video-che-non-avete-mai-visto/

 

Un site en français très utile pour connaître et apprendre à aimer Venise

http://www.e-venise.com/index.html

Bon voyage :-))


A’ voir aussi : Venise en son et en images, pour une expérience sensorielle qui égaiera votre journée.